La précision chirurgicale

La technique moderne au service de la médecine rend les opérations plus sûres, et permet de remplacer les procédures traditionnelles en interventions moins pesantes pour le patient.

La chirurgie mini-invasive est l’un des meilleurs exemples d’intervention médicale particulièrement douce. Au lieu d’effectuer de grandes incisions sur le corps, des incisions miniatures, p.ex. dans le nombril, sont tout à fait suffisantes. Naturellement, de telles procédures d’intervention nécessitent un équipement adéquat. Comme tous les composants doivent être utilisés in situ de manière aussi compacte que possible, les micromoteurs conviennent particulièrement bien à ce type d'actuateur médicale. Avec des performances élevées, un volume minimal, une régulation aisée et une adaptation possible à toutes les normes médicales, ils sont idéaux pour prolonger le doigté du chirurgien.
Mais pour cela, le matériel chirurgical utilisé doit répondre à des exigences élevées en termes de flexibilité, de fiabilité et d’ergo-nomie. L’entreprise française EndoControl, implantée à La Tronche, près de Grenoble, a conçu son nouveau système VIKY (Vision Control for endoscopY) pour répondre précisément à ces exigences impératives dans le quotidien médical. Pour loger dans un espace minimal les multiples possi-bilités que ce système offre au chirurgien, les concepteurs ont travaillé avec le spécialiste des servomoteurs de petite taille, l’entreprise FAULHABER, implantée à Schönaich, en Allemagne. Des micromoteurs modernes avec réducteurs de précision et contrôleur de mouvement convertissent les ordres de commande du chirurgien avec précision.

Flexible et compact.

Le nouveau système endoscopique a été d’emblée conçu pour être flexible et compact. Ainsi, l’appareil permet d’effectuer toutes les interventions standard dans la cavité abdominale, dans la cavité thoracique et autres cavités du corps. Grâce à sa compacité par rapport à d’autres systèmes, le chirurgien peut travailler directement au chevet du patient. Un avantage qu’il ne faut pas sous-estimer car le médecin peut désormais mettre en œuvre son expérience en contact direct avec le patient, et ne dépend plus uniquement de données pré-filtrées sur écran.
Grâce à des frais d’acquisition et d’exploitation comparativement faibles, à sa facilité de stérilisation prise en compte dès la conception et à sa compacité, ce nouveau système est utilisable dans de nombreux domaines chirurgicaux. Les entraînements pilotables avec finesse permettent ainsi de couvrir de la même manière des domaines d’intervention aussi différents que la gynécologie, l’urologie ou la chirurgie gastro-intestinale, bariatrique ou thoracoscopique. Dans ce contexte, la polyvalence et la compacité du système d’entraînement des micromoteurs sont utilisées pour le bien du patient.

Un système d’entraînement facile à intégrer.

Naturellement, seuls des moteurs de petite taille, compacts tout en étant puissants sont utilisables pour de telles tâches. C’est là que la technique d’entraînement moderne peut exprimer son po-tentiel. Son grand silence de fonctionnement grâce aux roulements à billes, liés avec VIKY le mécanisme précis d’Endo Control, ses réactions très sensibles aux ordres de commande ainsi que sa densité de puissance élevée sont éloquents. Par ailleurs, sa large plage de température d’utilisation, qui va de -30 à +125°C, permet aussi une désinfection classique.
Sa grande durée de vie assure un fonctionnement fiable sur une longue période, un avantage non négligeable pour un appareil médical. La vitesse de rotation est optimisée pour la tâche à accomplir.
L’éventail des rapports de réduction, qui va d’env. 3:1 à 1500:1, offre suffisamment de marge de manœuvre pour ajuster de manière optimale la vitesse de rotation et le couple – les réducteurs métalliques permettant jusqu'à 700 mNm. Ainsi, on dispose d’une puissance suffisante ainsi que d’une précision élevée de la résolution de positionnement sur l’arbre de sortie.
Des fonctions de sécurité intégrées et ajus-tables, comme la limitation de courant ou de régime, viennent compléter cette centrale de commande compacte qui est aussi intégrée dans l’unité de contrôle VIKY de la société EndoControl. En l'occurrence, la commande tout comme le moteur satisfont à toutes les exigences en vigueur en ma-tière de compatibilité électromagnétique pour une utilisation dans l’environnement médical.

Sa compacité permet au médecin de travailler debout à côté du patient.
Le nouveau système VIKY pour une utilisation flexible lors de toutes les interventions mini-invasives usuelles.