Cinéma embarqué moderne

Aujourd'hui, la mobilité est un atout. Cela s'applique aussi aux appareils électroniques modernes de divertissement et d'information qui s'invitent dans l'habitacle des nouvelles voitures. Les propriétaires de véhicule souhaitent pouvoir profiter des mêmes produits électroniques, qu'ils soient chez eux ou sur la route. Désormais, des nouveaux produits multimédia adaptés à l'usage automobile rendent cela possible. La société ClearLine (Wurmberg, Allemagne) a déjà largement contribué à ce développement depuis plusieurs années et, avec son slogan prônant la qualité avant la quantité, elle a acquis une renommée nationale et internationale dans le domaine des solutions multimédia de haute qualité destinées à l'utilisation dans les voitures. Les micromoteurs modernes ne sont pas étrangers à ce succès.

Les prouesses technologiques de ClearLine comprennent notamment des moniteurs TFT/LCD ultraplats réglables avec des diagonales d'écran de 8 à 17 pouces. Ceux-ci s'avèrent particulièrement bien adaptés au montage dans le tableau de bord ou dans le toit d'un véhicule et satisfont aux plus hautes exigences à la fois techniques et esthétiques. Les écrans plats à haute résolution sont conçus de manière à être parfaitement assortis à l'intérieur du véhicule et permettent un réglage motorisé. Le mécanisme automatique d'ouverture et de fermeture représente ici un défi élevé en matière d'entraînement.

Performance et fiabilité :
une combinaison compacte de micromoteur et réducteur

Les entraînements doivent permettre une bonne intégration à la fois électrique et mécanique au sein de l'application. L'espace réservé au montage du mécanisme d'ouverture et de fermeture est ici très limité. Il faut donc des solutions d'entraînement petites et légères qui puissent être logées le plus discrètement possible. En même temps, les forces de levée importantes mises en œuvre pour ouvrir et fermer les moniteurs nécessitent des couples supérieurs.
Dernier point, mais non des moindres, les entraînements doivent s'avérer durables et fiables car, à l'instar du moniteur, le mécanisme d'ouverture et de fermeture doit fonctionner de nombreuses années pour satisfaire l'utilisateur, et ce, malgré le fait que les conditions ambiantes dans l'habitacle peuvent être extrêmes. Par exemple, de fortes vibrations ou d'importantes variations de température ne doivent pas affecter le bon fonctionnement des composants employés. Pour la force motrice du mécanisme d'ouverture et de fermeture des moniteurs TFT/LCD, le choix s'est porté sur la combinaison d'un micromoteur C.C. avec commutation métaux précieux et d'un réducteur planétaire robuste en métal. Une telle unité d'entraînement présente un diamètre de 20 à 25 mm et s'intègre donc très bien, même dans les emplacements étroits. La densité de puissance particulièrement élevée de la solution d'entraînement constitue un autre atout décisif.

Avec le rotor sans noyau ultraléger, constitué d'une bobine cuivre autoportante à bobinage oblique, le moteur bénéficie d'une dynamique exceptionnelle. Des aimants en néodyme performants assurent des forces magnétiques élevées, même dans les espaces restreints. Grâce aux matériaux de balais optimisés, même des temps d'attentes prolongés ne posent aucun problème aux puissantes miniatures. Le réducteur planétaire de précision est parfaitement adapté au micromoteur et sait aussi convaincre de par sa forme compacte, sa durabilité et son fonctionnement silencieux. Lorsque les moniteurs sortent comme par magie du toit ou du tableau de bord du véhicule pour permettre aux passagers de suivre leur itinéraire sur le système de navigation ou de regarder un film ou la télévision pendant le trajet, les entraînements de la société FAULHABER apportent une contribution déterminante.